Top
  >  Voyages   >  Afrique   >  Le Maroc en van : De Ouarzazate à Merzouga !

Après avoir passé quelques jours à se balader dans les ruelles d’Essaouira puis de Marrakech, on prend la route en direction de Ouarzazate, puis de Merzouga. On traverse donc la  N9 qui était autrefois la route la plus dangereuse du Maroc. Cette route traverse toute la montagne et vous emmènera jusqu’au sommet du col de Tizi N’Tichka. Les paysages y sont magnifiques.

Depuis quelques années, des aménagements routiers y sont réalisés. Vous pouvez donc l’emprunter sans crainte.

Le Maroc en van - itinéraire col de Tizi N Tchika (2)
Le Maroc en van - itinéraire col de Tizi N Tchika (2)
Le Maroc en van - itinéraire col de Tizi N Tchika (2)

Notre itinéraire en van :

carte itinéraire le Maroc en van - de Ouarzazate à Merzouga

Nos spots coup de cœur :

Le village d’Aït Ben Haddou : 

A 3 heures au sud de Marrakech, vous trouverez ce village en haut d’une colline. Garez-vous sur l’un des parking en bord de route. Allez ensuite jusqu’en bas du village, traversez la rivière et rentrez par la porte principale du Ksar. L’entrée est gratuite sauf si vous voulez visiter les anciennes kasbah aménagées. Il y en a 2 à visiter pour 20 dirhams, soit moins de 2€. Marchez ensuite dans les petites ruelles jusqu’au point de vue panoramique. 

Aït Ben Haddou est le premier arrêt si vous voulez faire la route des kasbahs du Maroc.

le Maroc en van - Kasbah Ait Ben Haddou (6)
le Maroc en van - Kasbah Ait Ben Haddou (6)
le Maroc en van - Kasbah Ait Ben Haddou (6)
le Maroc en van - Kasbah Ait Ben Haddou (6)
le Maroc en van - Kasbah Ait Ben Haddou (6)

En chemin vers Ouarzazate, on longe comme d’habitude des paysages de folies : oasis, montagnes enneigées au loin, désert et tout ça en moins de 30 minutes de route !

Le Maroc en van itinéraire de Ouarzazate à Merzouga

Ouarzazate : 

La ville est surtout connue pour ces studios de cinéma, c’est le mini Hollywood marocain. De nombreux films ont été tournés comme Astérix et Obélix mission Cléopâtre, Gladiator, … Vous pouvez y visiter les studios de cinéma et l’ancienne kasbah de la ville.

Bon par contre, ce n’est pas pour rien que la région est réputée comme venteuse. En arrivant à Ouarzazate, on a eu d’énormes rafales de vents. On ne pouvait absolument rien faire donc on a seulement traversé la ville.

le Maroc en van - Ouarzazate (2)
le Maroc en van - Ouarzazate (2)

La vallée des roses : 

C’est le surnom touristique de la vallée de l’Oued car on y cultive des roses mais qui fleurissent seulement 2 fois par an : de fin avril à juin. Le mieux est donc de traverser la vallée quand les rosiers sont fleuris. Mais personnellement, je trouve que même hors saison, la route qui traverse la vallée est magnifique.

le Maroc en van - la vallée des roses (1)
le Maroc en van - la vallée des roses (1)
le Maroc en van - la vallée des roses (1)
le Maroc en van - la vallée des roses (1)

Les gorges de Dadès : 

Depuis la route, vous aurez une vue assez incroyable sur les fameuses pattes de singes ou plus communément appelé “Monkeys Paw Mountains”.

Pour les courageux ou sportifs du dimanche, je vous conseille d’allez jusqu’à Aït Arbi et de vous garer. Descendez ensuite vers le fleuve que vous longerez pendant une dizaine de minutes à pied avant de trouver l’entrée des canyons sur votre gauche. Continuez de marcher, vous vous retrouverez en plein cœur des Monkeys Paw Mountais. La randonnée dans les canyons n’est pas des plus simple. En effet, pour effectuer la boucle du fleuve jusqu’au nord du village, il faudra descendre des roches assez pentues et escalader à la fin pour remonter en haut du plateau. Mais je vous rassure, c’est tout à fait faisable puisque je suis arrivée entière (merci les copains).

Prévoyez 2 bonnes heures pour traverser les gorges et rejoindre le haut du village.

Et pour les gourmands, vous pouvez simplement déjeuner chez maison Isabel. Non seulement vous aurez une vue panoramique sur les montagnes depuis la terrasse, mais en plus la cuisine y est excellente !

le Maroc en van - les gorges de Dadès
le Maroc en van - les gorges de Dadès
le Maroc en van - les gorges de Dadès
le Maroc en van - les gorges de Dadès
le Maroc en van - les gorges de Dadès
le Maroc en van - les gorges de Dadès
le Maroc en van - les gorges de Dadès
le Maroc en van - les gorges de Dadès

Les gorges de Todgha: 

Vous pouvez traverser les gorges soit en voiture, soit à pied. Comptez une dizaine de minutes de marche. On vous proposera aussi de faire de l’escalade à l’entrée des gorges. On n’a pas testé mais la vue doit être assez impressionnante !

Nous, on a décidé de traverser les gorges et faire un grand tour dans les montagnes. On a marché pendant 4 heures en montant, descendant et traversant des plateaux. Pfiou, préparez-vous à bien sentir vos cuisses le lendemain. Sur le chemin, on a eu la chance de tomber sur un village berbère tout en haut de la montagne. Nous ne nous sommes pas attardés, de peur de les déranger, mais c’était incroyable de voir un mode de vie si différent de ce que l’on connaît.

Les gorges de Todra - le Maroc en van
Les gorges de Todra - le Maroc en van
Les gorges de Todra - le Maroc en van
Les gorges de Todra - le Maroc en van
Les gorges de Todra - le Maroc en van
Les gorges de Todra - le Maroc en van
Les gorges de Todra - le Maroc en van
Les gorges de Todra - le Maroc en van
Les gorges de Todra - le Maroc en van

L’oasis de Tinghir: 

Commencez la balade à la source des poissons sacrés et enfoncez-vous ensuite au milieu des palmiers. Traversez la petite rivière et marchez vers l’ouest en direction de l’ancienne kasbah. Montez tout en haut, vous aurez un point de vue panoramique sur la ville et la palmeraie.

On a passé la nuit à Tinghir, dans la maison d’hôtes retour au calme. Le personnel était adorable et le dîner plus que copieux ! Bon par contre, les nuits sont froides dans la région donc couvrez-vous bien. Julien était à la limite de s’endormir avec sa doudoune pour vous dire ;).

le Maroc en van- Tinghir
le Maroc en van- Tinghir
le Maroc en van- Tinghir
le Maroc en van- Tinghir
le Maroc en van- Tinghir
Une virée dans les pistes :

De Tinghir à Merzouga, on a décidé de faire un petit détour sur la route par le village de Fezzou. On voulait s’amuser et essayer de faire un peu de piste avec le van. La route était magnifique comme à son habitude. Par contre, je vous laisse juger par vous-même notre capacité à se repérer dans le désert ahah !

Le Maroc en van - hors piste à Fezzou dans le désert direction Merzouga
Le Maroc en van - hors piste à Fezzou dans le désert direction Merzouga
Le Maroc en van - hors piste à Fezzou dans le désert direction Merzouga
Le Maroc en van - hors piste à Fezzou dans le désert direction Merzouga

 Merzouga: 

Merzouga se situe tout juste à l’entrée du désert du Sahara, près de la frontière algérienne. La ville s’ouvre sur l’erg Chebbi : une immense étendue de dunes de sable qui est maintenant un terrain de jeux pour les quads et 4X4. 

J’ai trouvé incroyable de se retrouver devant une aussi grande étendue de sables, c’était une première pour moi. Cependant, l’endroit est vraiment trop touristique à mon goût. Nous avons marché pendant plus de 9 kilomètres dans les dunes (j’étais au bout de ma vie en rentrant du coup) pour se retrouver isoler des bruits de moteurs. Nous y étions pendant les vacances scolaires de Noël, la période joue sûrement aussi sur la fréquentation qu’il y a pu avoir.

Nous avons logé dans la maison d’hôtes Chez Tonton, à quelques minutes en voiture des dunes. L’endroit est très calme et diverses excursions sont organisés dans le désert.

le Maroc en van - Merzouga
le Maroc en van - Merzouga
le Maroc en van - Merzouga
le Maroc en van - Merzouga
le Maroc en van - Merzouga
le Maroc en van - Merzouga
le Maroc en van - Merzouga

Zagora et ses alentours : 

Zagora est la dernière ville en direction du désert d’Erg Chegaga. Elle abrite la plus grande palmeraie du Maroc. C’est le coup de cœur de Julien sur cet itinéraire ! Sur place, vous pourrez vous balader dans le souk et vous perdre dans la palmeraie : entre les anciennes kasbahs et les hauts palmiers.

En vous éloignant à quelques kilomètres au sud de la ville, vous trouverez les dunes de Tinfou ! Enfin, il y a surtout une grande dune et une étendue de sables, l’endroit n’est pas aussi impressionnant qu’à Merzouga mais le spot au milieu des chameliers est très calme et reposant !

En continuant encore plus au sud,  à 1 heure de route environ, vous trouverez d’autres dunes de sables plus nombreuses cette fois-ci, celles du fameux désert de M’hamid.  Pour la petite histoire, on s’est encore ensablés là-bas. On n’a pas voulu louer de 4×4 et essayer avec le van, encore raté ! 🙂

Les dunes de Tinfou et Zagora
Les dunes de Tinfou et Zagora
Les dunes de Tinfou et Zagora
Les dunes de Tinfou et Zagora
Une autre belle route, ça vous dit ?

Si vous avez le temps en repartant de Zagora, faites un détour en mettant votre GPS direction N’kob. Prenez ensuite la direction de Boumalne Dadès par le nord. L’ancienne piste vous emmènera au sommet du col de Tazazert et vous fera traverser la mine de Tiouit. La route est maintenant goudronnée et totalement praticable. Je vous promets que les paysages valent carrément ce détour. Pendant 80 kilomètres, vous alternerez : montagnes, gorges, plateaux arides, désert de pierres, oasis cachée …

Arrêtez-vous pour prendre un thé au café Tizin Tazazert ! La terrasse vous offrira une vue panoramique magnifique sur les montagnes !

itinéraire au Maroc - roadtrip par le col Tazazert - Djebel Saghro (5)
itinéraire au Maroc - roadtrip par le col Tazazert - Djebel Saghro (5)
itinéraire au Maroc - roadtrip par le col Tazazert - Djebel Saghro (5)
itinéraire au Maroc - roadtrip par le col Tazazert - Djebel Saghro (5)
Si votre séjour est de courte durée et que vous devez choisir :
  • entre les Gorges de Dadès ou de Todra : Les gorges de Dadès sans hésitation. La randonnée y est incroyable et amusante. Une piste rejoint les deux gorges par le Nord et vous fera gagner du temps pour faire les 2 mais elle est accessible qu’en 4×4.
  • entre le désert de Merzouga et le désert de M’hamid : J’aurai tendance à vous conseiller M’hamid que j’ai trouvé moins touristique mais comme je vous le disais plus haut, nous avons été à Merzouga pendant les vacances de Noël, donc à voir comment c’est hors saison. Rémi a testé et comparé ces 2 excursions dans le désert de Merzouga et de M’hamid, son avis sur les 2 dunes de sables est ici !

Vous voulez d’autres idées d’itinéraires à faire au Maroc ?

Je vous raconte aussi notre traversée du Moyen-Atlas jusqu’à l’oasis Figuig!

0

Comments:

  • 3 février 2020

    Magnifiques photos ! c’est le chemin que nous avons suivi au cours de notre voyage dans cette partie du Maroc.
    Nous avons fait la randonnée dans le Canyon … en effet, elle est loin d’être facile et l’on voyait le soleil qui se couchait, j’ai fait une belle crise d’angoisse !! Mais sinon, que de beaux souvenirs !!

    reply...

Laisser un petit mot

risus Praesent quis suscipit odio Phasellus ultricies leo.
%d blogueurs aiment cette page :