Top
  >  Voyages   >  Europe   >  21 jours en Sardaigne : 2 itinéraires à faire en van

On a parcouru une bonne partie de la Sardaigne pendant 3 semaines le mois dernier. Et je peux vous dire que les photos de l’île ne sont pas trompeuses !

L’île fait carrément rêver avec ses collines verdoyantes, ses plages de sables blancs, ses criques aux eaux turquoises, ses villages tellement mignons et ses grottes bien à elles.

LA SARDAIGNE EN VAN
LES CRIQUES DE SARDAIGNE
LES COLLINES DE SARDAIGNE

Bien préparer son voyage : 

Comment s’y rendre avec son van ?

Pour vous y rendre avec votre véhicule, vous devrez prendre le bateau. Il y a de nombreuses traversées depuis la France (Marseille, Nice et Toulon), l’Italie (Gênes ou Livourne par exemple) et depuis Barcelone.

Comptez environ 150€ la traversée mais cela peut varier selon la période et surtout selon la taille de votre véhicule. Le mieux est de comparer les trajets sur le site directferries.

En haute saison, pensez à réserver en avance car les prix peuvent vite doubler.

FERRY POUR LA SARDAIGNE

Quand aller en Sardaigne ?

La Sardaigne a un climat méditerranéen. L’hiver y est doux et l’été chaud mais lorsque l’on est parti début novembre, la pluie commençait à être assez fréquente. De plus, la plupart des commerces, activités de loisirs, excursions, etc sont fermés à partir de fin octobre.

La meilleure période est donc à mon sens en juin ou en septembre; Cela permet de profiter de l’île comme on le souhaite tout en évitant la masse touristique de l’été.

Météo sardaigne quand y aller

Le coût de la vie sur place

La vie est un peu moins chère que sur le continent mais les prix varient du simple au double entre l’hiver et les mois d’été. Peu importe la saison, vous trouverez toutes les gammes tarifaires selon ce que vous voulez.

Pour le logement, les prix à la nuitée seront entre 60 et 80€ pour un logement basique et aux alentours de 200€ pour un hôtel plus luxueux.

Les restaurants varient aussi selon ce que vous voulez manger. Pour une quinzaine d’euros, vous pourrez très bien manger.

Les activités culturelles ou les musées sont généralement à moins de 10€ l’entrée.

La vie en van en Sardaigne

C’est notre premier long voyage en van et franchement la Sardaigne est idéale pour un vantrip !

Non seulement les locaux sont adorables et accueillants mais en plus, on se sent vraiment en sécurité sur l’île. On a trouvé tous les soirs des spots en pleine nature ou en bord de mer sans personne autour, à voir si cela est pareil en haute saison. Il y a aussi de nombreuses fontaines publiques pour faire l’appoint en eau : dans certains villages, dans les montagnes, etc.

Sans parler des routes qui sont toutes magnifiques  ! Entre les routes côtières, les routes principales et les routes de montagnes, vous serez servis ! (Toutes les routes de Sardaigne sont gratuites, y compris les autoroutes)

CAPO MANNU la vie en van en sardaigne
les routes de sardaigne (2)
les routes de sardaigne (2)

2 itinéraires à faire en Sardaigne : 

Itinéraire pour visiter le Nord de l’île :
sardaigne ROADTRIP EN VAN itinéraire 1
Palau et ses alentours :

La côte est très belle et les plages sauvages. Vous aurez une vue sur l’archipel de Madalena tout du long. Des excursions à la journée ou sur plusieurs jours peuvent vous permettre d’y aller en bateau en haute saison.

PALAU
PALAU
PALAU
Le village de Santa Teresa :

Le centre est ultra mignon. Il y a une petite église, une grande place typique et plein de ruelles avec des maisons aux façades colorées. Le tout en bord de mer, c’est parfait pour s’y balader et prendre un café hors saison mais l’endroit doit être bondé en été car il y avait plein de boutiques souvenirs pour les touristes.

SANTA TERESA
SANTA TERESA
SANTA TERESA
SANTA TERESA
SANTA TERESA
SANTA TERESA
Capo Testa :

A quelques minutes au nord du village, vous avez la pointe et le phare de Capo Testa. La pointe vous offre une vue panoramique sur les falaises et vous pourrez apercevoir au loin la Corse.

Vous trouverez un petit sentier qui vous emmène dans une petite crique : la cala Francese. Je vous conseille de vous aventurer un peu plus dans les rochers, une autre petite crique à l’eau turquoise vous y attendra sans personne. Vous pouvez ensuite continuer de longer la côte à travers les rochers, il n’y a pas de sentier par contre donc soyez prudents !

CAPO TESTA
CAPO TESTA
CAPO TESTA
CAPO TESTA
CAPO TESTA

On nous avait conseillé de faire ensuite un stop à Costa Paradisio mais l’endroit ressemble plus à un énorme village vacances avec une grande plage. On n’a pas tellement accroché du coup mais à vous de vous faire votre propre avis !

Castelsardo :

C’est le village que j’ai préféré du séjour ! Avant même d’arriver au village, arrêtez vous au port, la vue sur la colline et les maisons colorées est magnifique ! Prenez ensuite le temps de vous balader dans les ruelles en serpentins du vieux bourg jusqu’au fort abritant la cathédrale de Sant’Antonio. La vue d’en haut sur le golfe est parfaite !

CASTELSARDO
CASTELSARDO
CASTELSARDO
CASTELSARDO
CASTELSARDO
CASTELSARDO
CASTELSARDO
CASTELSARDO
CASTELSARDO
Stintino et ses alentours :

Le port de Stintino est ultra mignon avec ses maisons colorées et le bourg très tranquille.Il y a plein de grandes plages, parfaites pour faite du kitesurf tout du long de la côte. Personnellement, je trouve que les spots sont moins sauvages mais ils sont tout aussi charmants.

port de stintino

Si vous avez le temps, redescendez vers le village d’Alghero pour prendre un apéro chez Sardao. Il était fermé lors de notre venue mais vous avez été nombreux à nous le conseiller. Profitez-en aussi pour faire la visite de la grotte de Neptune. Apparemment cela vaut le détour, la grotte est surnaturelle et l’escalier qui y mène offre une vue magnifique ! On n’y a pas été non plus car il pleuvait ce jour-là. Mince, on va être obligé de revenir en Sardaigne du coup !

Lago Liscia :

On a décidé d’abandonner un peu les bords de mer, on a pas été déçu ! Le dépaysement était total. Imaginez un lac entre les collines verdoyantes avec quelques bateaux de pêcheurs à l’ancienne. On y a dormi avec le van et le matin, on s’est fait réveillés par les moutons, je crois le berger leur faisait faire le tour du lac ahah ! On a aussi eu la visite d’un chien trop mignon qui est resté regarder le coucher de soleil avec nous !

LAGO LISCIA
LAGO LISCIA
LAGO LISCIA
LAGO LISCIA
LAGO LISCIA
LAGO LISCIA
LAGO LISCIA
LAGO LISCIA
Itinéraire pour visiter le Centre de l’île :
sardaigne ROADTRIP EN VAN itinéraire 2
Capo Ceraso :

Vous trouverez ici une petite crique : le spot est à la fois parfait pour faire du snorkeling, prendre l’apéro et également pour faire une courte randonnée. La randonnée s’appelle Vedeta. Monter tout en haut de la colline à travers les arbres, vous aurez un point de vue de folie sur Olbia et la mer.

CAPO CERASO
CAPO CERASO
CAPO CERASO
CAPO CERASO
CAPO CERASO
CAPO CERASO
Les criques de Sassipiati :

La spiaggia delle Vacche fait partie des criques du coin, je vous en parle dans cet article en détails mais je peux vous dire que l’endroit vaut le coup d’œil !

CRIQUES DE SASSIPIATI (5)
CRIQUES DE SASSIPIATI (5)
CRIQUES DE SASSIPIATI (5)
CRIQUES DE SASSIPIATI (5)
San Teodoro :

Le village est assez classique à proprement parlé mais il y a un petit truc qui fait qu’on s’y sent bien ! Les plages du coin sont très tranquilles et magnifiques ! Vous devez absolument manger au restaurant Da Fabio ! On y a mangé une pizza et des pâtes tellement bonnes, sans parler du tiramisu !

SAN TEODORO
SAN TEODORO
SAN TEODORO
SAN TEODORO
SAN TEODORO
Le Golfe d’Orosei :

Vous pouvez louer un bateau sans permis pour une excursion à la journée avec plusieurs plages et criques à faire toutes aussi sublimes les unes que les autres. Tout est fermé fin octobre donc on n’a malheureusement pas pu le faire. Je vous laisse quand même les sites des 2 enseignes que l’on avait trouvé pour la location (ici ou ici).

Les Gorges de Su Gorropu :

Les gorges sont en plein milieu du parc national de Gennagentu. Comptez environ 2 heures de marche pour aller jusqu’au site. L’entrée est ensuite de 5€, prévoyez de la monnaie (et de bonnes chaussures). On a fait toute la randonnée sous la pluie mais ça a été vite oublié, on était tellement contents de ce que l’on avait vu ! On a même fait une partie du trajet avec des chèvres, vous vous imaginez sur le sentier étroit entouré de chèvres ? Sans oublier le bruit des clochettes qui résonnent dans la montagne !

Si vous ne voulez pas aller jusqu’aux gorges, empruntez tout de même la route du parc à travers les montagnes, les paysages sur la route sont magnifiques !

GORGES DE SU GORROPU (20)
GORGES DE SU GORROPU (20)
GORGES DE SU GORROPU (20)
GORGES DE SU GORROPU (20)
GORGES DE SU GORROPU (20)
GORGES DE SU GORROPU (20)
GORGES DE SU GORROPU (20)
GORGES DE SU GORROPU (20)
GORGES DE SU GORROPU (20)
GORGES DE SU GORROPU (20)
GORGES DE SU GORROPU (20)
Le village d’Orgosolo :

Ce village “street-art” dans les montagnes est rempli d’histoire, il est surtout connu pour toutes ses peintures murales relatant la résistante et la libération Italienne contre le nazi-fascisme. Que ce soit les maisons du centre historique ou les nouvelles façades, tout est recouvert de fresques. Certaines sont faites par des amateurs locaux et d’autres par des professionnels internationaux.

ORGOSOLO
ORGOSOLO
ORGOSOLO
ORGOSOLO
ORGOSOLO
ORGOSOLO
ORGOSOLO
ORGOSOLO
ORGOSOLO
ORGOSOLO
ORGOSOLO
Bosa :

C’est mon deuxième coup de cœur en village de Sardaigne! Comme Castelsardo, c’est un village haut perché avec des maisons colorées, des petites ruelles qui grimpent et une vue panoramique sur le fleuve Temo ! Il a été élu comme l’un des plus beaux bourgs italiens avec son ancien quartier Sa Costa et on comprend pourquoi !

BOSA
BOSA
BOSA
BOSA
BOSA
BOSA
BOSA
Capo Mannu :

On y a été sur les conseils de Magali, du blog les voyages de Tao ! La côte est ultra belle et sauvage ! Vous aurez une vue de folie sur les falaises et la mer ! Vous pouvez longer la côte à pied (attention, ça souffle) ou en van (le sentier est assez large et plat la plupart du temps mais certains endroits sont difficiles d’accès)!

CAPO MANNU
CAPO MANNU
CAPO MANNU

Il nous manque le sud de la Sardaigne à faire. On devait y aller mais un petit soucis lié au co-pilote GPS (oui, moi et mon mauvais timing) a fait qu’au lieu de se retrouver au sud de la Sardaigne comme prévu, on s’est retrouvé de l’autre côté de l’île. Ne me demandez pas le pourquoi du comment !

En tout cas, on a adoré notre séjour ! Entre les villages sardes bourrés de charme et les criques paradisiaques, on a été plus que conquis par l’île !

Vous pouvez retrouver en parallèle nos 3 plages préférés en Sardaigne !

LA SARDAIGNE EN VAN
LA SARDAIGNE EN VAN
LA SARDAIGNE EN VAN
LA SARDAIGNE EN VAN
LA SARDAIGNE EN VAN
LA SARDAIGNE EN VAN
LA SARDAIGNE EN VAN
2

Laisser un petit mot

adipiscing venenatis, neque. ipsum libero. fringilla Praesent
%d blogueurs aiment cette page :