Top
  >  La vie en van   >  La vie en van : nos toutes premières impressions

Cela va maintenant faire un peu plus d’une semaine que nous sommes partis ! Oui la vraie vie en van commence enfin ! Depuis le temps qu’on attendait ce départ, on était heureux à un point, je vous laisse imaginer.

Cap sur l'Italie pour ensuite prendre le bateau vers la Sardaigne !

Le début du voyage était un peu speed car on avait 2 jours pour traverser toute la France et une bonne partie de l’Italie.

Mais déjà sur la route, on était trop contents ! On a vu des paysages de fou et on a pris des routes trop belles !

la vie en van, sur la route (2)
la vie en van, sur la route (2)
paysage mont cenis
paysages sur la route france - italie (1)
paysages sur la route france - italie (2)
montagne italie

Depuis qu’on est arrivés en Sardaigne, nos journées sont rythmées entre snorkeling, balade dans des petits villages, découverte de nouveaux spots … On adore mais tellement !

 La vie en van, c’est comment ?

Avant de partir, on a tout entendu sur les voyages en van. Il y avait du positif : “on a voyagé”, “on a pris le temps de découvrir”, … Mais aussi du négatif : “on nous a volé notre van et toutes nos affaires, on a dû rentré”, “on dormait souvent sur des parkings”,  …

On a essayé de prendre le plus de recul possible et d’attendre pour se faire notre propre idée de la vie en van. Je pense que soit on aime être nomade, soit on aime pas, il n’y a pas d’entre deux.

En tout cas, on s’est préparé psychologiquement aux pires scénarios possibles mais en attendant, on vit le truc à fond et on valide !!

Ce qu’on aime dans la vie en van :

Découvrir tous les soirs un nouveau spot !

On essaye d’arriver assez tôt, avant la nuit, pour bien profiter de l’endroit et surtout s’y sentir en sécurité pour y dormir. On doit positionner le van au mieux pour ne pas dormir la tête en bas et on essaye d’avoir la meilleure vue depuis la fenêtre de notre lit pour que le lendemain matin, on ait hâte d’ouvrir les rideaux! En gros, on est comme des petits enfants déballant nos cadeaux de Noël!

La plupart de nos spots, on les trouve sur park4night ou sur iOverlander. On cherche principalement des endroits en bord de mer pour s’endormir avec le bruit des vagues. Pour le moment, on a eu de la chance de toujours avoir des spots cools et perdus de tel sorte que le matin lorsqu’on se réveille, on a l’impression d’être tous les 2 au milieu de nulle part. Du coup, on est contents !

Le slow-travel !

Je ne sais pas vous mais je trouve qu’en vacances, on a une durée limitée pour s’imprégner de la destination et voir/faire l’essentiel. Je ne vous explique pas le bonheur d’avoir le temps de découvrir le pays, de rencontrer et discuter avec des locaux, de s’approprier l’endroit et s’y sentir presque comme chez soit.

La liberté !

Vous vous imaginez la vie en van à faire ce que vous voulez, quand vous voulez ? (Enfin dans la limite du raisonnable bien-sûr.) Si un endroit nous plaît, on peut y rester autant qu’on le veut, inversement si on n’aime pas. Mais surtout, on peut prendre du temps pour soi et faire ce que l’on aime où l’on veut.

Ce qu’on aime moins dans la vie en van :

Les soirées courtes !

Nos journées sont décalées et ultra réduites depuis qu’on vit en van. On se lève le matin vers 7 ou 8 heures. (9h00 c’est notre nouvelle grasse matinée ahah) Comme il fait nuit vers 19 heures, on doit faire le maximum de choses avant : trouver son spot, se doucher, manger avant ou après mais à l’intérieur, etc.

C’est un détail pour nous, on s’est vite habitué à ce petit changement !

Pour laisser la lumière allumée et les fenêtres ouvertes, on a investi hier dans une moustiquaire ! Youhou, j’en avais trop marre de me faire piquer ! Je vous en dirai des nouvelles !

Tout ranger, tout le temps !

Le problème du petit espace, c’est que ça peut vite devenir le bazar. Du coup, on passe beaucoup de temps à ranger. Dès qu’on change d’activité, plus ou moins.

Non, non, je ne suis pas du tout maniaque 😉

Être dépendant de la météo !

Là, on ne peut pas y faire grand chose mais s’il pleut ou qu’il fait froid, tout devient un peu compliqué comme on prend notre douche dehors, qu’on mange dehors, …

Dès qu’il pleut, on reste malheureusement enfermés. Mais ça nous donne une bonne excuse pour se faire une journée cocooning dans le van en mode films sous la grosse couette et les plaids pilou (Quand Julien est de bonne humeur, on peut même regarder des dessins animés)

Sinon pour limiter la casse, on va suivre le soleil et la chaleur au maximum comme prévu !

Vous l’aurez compris, c’est comme pour tout, il y a du positif et du négatif. Nous, on s’y retrouve, on adore et on a ultra hâte de voir où nous mènera ce long voyage 🙂 !

la vie en van nos premières impressions
2

Comments:

Laisser un petit mot

efficitur. id felis Aliquam odio elit. Praesent ut Lorem at
%d blogueurs aiment cette page :